Restez informé


Vêtements pour enfant… attention aux cordons !

Près de quatre vêtements pour enfant sur cinq n’étaient pas conformes aux exigences de sécurité en 2020, selon une campagne de contrôle menée par le SPF Economie. Grâce à cette action, les vêtements incriminés ont toutefois pu être retirés du marché.

389357 050 21 cover newsroom 9c36fe large 1619770874

Les vêtements figurent en troisième position des catégories de produits ayant fait l’objet du plus grand nombre de notifications de produits dangereux en 2019, selon le rapport 2019 du système européen d'alerte rapide pour les produits non alimentaires dangereux.

C’est la raison pour laquelle le SPF Economie a mené en 2020 une campagne dont l’objectif était de contrôler la conformité et la sécurité des vêtements d’enfants présents sur le marché belge et de veiller à ce que les produits non conformes et/ou dangereux soient retirés du marché.

Au total, le SPF Economie a inspecté 168 vêtements d’enfants jusqu’à 14 ans et en a échantillonné 39 pour un contrôle plus approfondi.

Risques de blessures ou de strangulation

Le SPF Economie s’est particulièrement concentré sur les cordons et accessoires qui se trouvent sur ces vêtements. Ceux-ci ont en effet été impliqués dans un certain nombre d’accidents mortels touchant des enfants en Europe et ailleurs. Se terminant généralement par un nœud ou un dispositif de blocage, ils peuvent par exemple se coincer dans des équipements d’aires de jeux, comme des toboggans, pour les plus jeunes ou des véhicules en mouvement tels que portes d’autobus, remontées mécaniques et vélos pour les plus âgés. Cela peut avoir pour conséquence de graves blessures ou la mort pour avoir été traîné le long du véhicule ou avoir été écrasé par le véhicule.

D’après les contrôles effectués lors de cette campagne, 31 des 39 vêtements prélevés sur le marché belge n’étaient pas conformes aux exigences de sécurité, dont 28 présentaient un risque grave ou élevé.

De8ba513 aaae 427d 9180 cb886cb75b7a

Pour tous les vêtements présentant un risque, des mesures correctives ont été demandées. Et nous sommes heureux de constater que la plupart des opérateurs économiques concernés ont pris les mesures nécessaires. Cela démontre l’utilité de ce type de campagne, qui sera à nouveau menée en 2021. Il convient par ailleurs de rassurer les parents en précisant que les résultats de cette campagne ne reflètent pas la situation de l’ensemble du marché belge des vêtements d’enfants. Pour cette campagne, les agents du SPF Economie recherchaient en effet sur le marché belge spécifiquement des produits non conformes et potentiellement dangereux.

Etienne Mignolet, porte-parole SPF Economie

Acheter en toute sécurité

En suivant ces quelques conseils simples, vous vous assurerez d’acheter pour vos enfants des vêtements sûrs :

  • Soyez attentifs aux cordons et cordelettes sur des vêtements d’enfants. Ils peuvent constituer un risque de strangulation ou de coincement.
  • Choisissez un vêtement adapté à la taille de l’enfant qui le portera.
  • Ne laissez pas pendre les bretelles sous la taille sous prétexte que « c’est la mode ». Les boucles ainsi créées présentent un risque de coincement dans un objet en mouvement (bus, vélo…).
  • N’achetez ou n’utilisez jamais pour des enfants âgés de moins de 7 ans un vêtement (veste, pull, sweat-shirt, tour de cou) avec des cordons dans la zone de la tête et du cou. Ces cordons ne sont pas permis et sont dangereux !
  • Arrêtez de porter un vêtement qui fait l’objet d’un rappel par un producteur ou un fabricant pour des raisons de sécurité et suivez les consignes de rappel.

Informations de contact

Contact
Adresse

Rue du Progrès 50,
1210 Bruxelles