Restez informé


Besoin de produits du bois ? Attention aux faux sites de vente en ligne

Le mois dernier, le Point de contact du SPF Economie a reçu plus d'une centaine de signalements concernant de faux sites de vente en ligne. Les arnaqueurs profitent de l’actualité et créent maintenant de faux sites de vente pour les produits du bois. Des citoyens qui souhaitent utiliser un autre mode de chauffage ou cherchent des produits du bois bon marché, commandent et paient des marchandises qu'ils ne reçoivent pas. Le SPF Economie met en garde les consommateurs contre cette nouvelle forme d’arnaque.

Depuis le 1er juillet, le Point de contact du SPF Economie a reçu au moins 126 signalements concernant de faux sites de vente en ligne de produits du bois. Les victimes signalent en moyenne une perte de 750 euros, mais l'une d’entre elles a indiqué avoir perdu jusqu’à 2.972 euros.

 

L’Inspection économique du SPF Economie analyse les signalements et peut décider de lancer une enquête. Les arnaqueurs risquent une peine de prison d'un mois à 5 ans ou une amende de 208 à 24.000 euros.

Comment les arnaqueurs s’y prennent-ils ?

Les arnaqueurs profitent de l'actuelle hausse des prix de l'énergie et de la demande croissante en modes de chauffage alternatifs qui en découle. En outre, ils tirent parti de la pénurie internationale de bois de construction et des fortes hausses de prix qui y sont associées. Ils créent des sites internet pour vendre différents produits du bois, comme des pellets de bois, du bois de chauffage ou des palettes.

 

Les arnaqueurs vous attirent grâce à des prix attractifs dont ils font aussi la promotion à l'aide d'annonces notamment sur les médias sociaux. La pénurie de bois auprès des commerçants habituels et l’attractivité de ces prix vous poussent à acheter rapidement sans vérifier d'abord la réputation du vendeur par exemple.

 

Après le paiement, rien ne se passe. Les marchandises commandées ne sont pas envoyées, elles n’existent tout simplement pas. La plupart du temps, l'arnaqueur ne réagit même plus. S'il répond, il utilise des prétextes, comme un problème de livraison, pour gagner du temps, voire pour facturer des frais supplémentaires.

Les arnaqueurs espèrent ainsi vous faire patienter pour que vous ne portiez pas plainte. Ils ont ainsi plus de temps pour faire un plus grand nombre de victimes, car le site internet est mis hors ligne à un certain moment.

Comment identifier les sites de vente en ligne fiables ?

Pour vous aider à reconnaitre les sites de vente fiables, le SPF Economie a créé il y a quelques mois le site internet webshopsecurise.be. Il vous donne des conseils pour acheter en ligne en toute sécurité et démasquer les sites internet frauduleux. Voici les 5 principaux conseils.

Hqdefault
  1. Vérifiez l’identité du vendeur : qui se cache derrière le site de vente ? Chaque commerçant est tenu de renseigner clairement sur son site internet les coordonnées indispensables (comme le nom de l’entreprise, l’adresse physique, l’adresse e-mail et le numéro d’entreprise).
  2. Vérifiez la réputation : vérifiez le site de vente sur lequel vous souhaitez passer commande (bouche à oreille, avis, réputation en ligne…). Cela vous épargnera de mauvaises surprises par la suite.
  3. Faites attention aux offres beaucoup trop alléchantes : méfiez-vous des prix anormalement bas pour des produits de marque ou des réductions que vous ne trouvez nulle part ailleurs. Comparez les prix : contrôlez les prix affichés et comparez-les aux tarifs appliqués sur d'autre sites internet. Le site propose des prix particulièrement avantageux ? Voilà un signal qui doit vous mettre la puce à l’oreille.
  4. Payez en toute sécurité : vérifiez le mode de paiement. Certaines méthodes de paiement sont plus sûres que d'autres. Évitez les transferts internationaux d'argent et les sites de vente en ligne qui ne proposent que des paiements par virement.
  5. Identifiez rapidement un site frauduleux : Prenez garde si :
  • l’URL ne débute pas par httpS ;
  • le site internet vous demande des données personnelles qui ne sont normalement pas nécessaires pour créer un compte, comme des données bancaires, votre code PIN, le mot de passe ou d'autres données personnelles ;
  • le site internet regorge de fautes d'orthographe ou de photos peu professionnelles ;
  • le site utilise différents moyens de pression qui vous empêchent de vous décider sereinement ;
  • les conditions de vente ne sont pas mises à disposition.

 

Vous avez été victime ou témoin d'un site de vente en ligne frauduleux ? Signalez-le via le Point de contact du SPF Economie (via le scénario : fraude lors d'achats et de ventes en ligne). L’Inspection économique du SPF Economie analysera votre signalement et pourra décider de mener une enquête pour mettre fin à ces pratiques frauduleuses.

 

Vous avez effectué un paiement et perdu de l’argent ? Prenez contact le plus rapidement possible avec votre banque et déposez plainte auprès de la police locale.

La fraude sur internet est un problème croissant. Il faut donc être vigilant pour faire des achats en ligne en toute sécurité. Le Service Public Fédéral Economie sensibilise donc le plus possible à ce problème, par exemple via webshopsecurise.be. Toute personne qui remarque une boutique en ligne frauduleuse ou qui est victime d'une escroquerie peut le signaler via le Point de contact du SPF Economie.

Pierre-Yves Dermagne, ministre de l’Economie

Malheureusement, la créativité et la sournoiserie des arnaqueurs ne connaissent plus aucune limite. Il est donc important que nous réagissions rapidement dès qu'une nouvelle forme de fraude apparaît. Je voudrais également conseiller aux consommateurs de toujours faire preuve d'un esprit critique : quelque chose semble-t-il trop beau pour être vrai ? Alors c'est probablement le cas. 

Eva De Bleeker, secrétaire d'Etat à la Protection des consommateurs

Informations de contact

Contact
Adresse

Rue du Progrès 50,
1210 Bruxelles