Restez informé

Publié 05 novembre, 2018 communiqué de presse


Cool et visible à vélo ? Yes, you can !

Conseils pratiques avec la campagne #JeSorsJeBrille

294281 116 18 banner newsroom group 1000x653 f 614625 large 1540559880

Au cours des cinq dernières années, 74 cyclistes sont morts et plus de 6.800 cyclistes ont été blessés lors d'un accident dans l'obscurité. Les jeunes constituent la majorité de ces victimes. Autre fait marquant : il apparaît que 7 jeunes cyclistes sur 10 préfèrent la « cool attitude » à la visibilité et 8 sur 10 d'entre eux portent très rarement, voire jamais, d'accessoires fluorescents ou réfléchissants.

Pourtant, il existe de nombreuses possibilités pour rester cool et branché (même en veste fluo) tout en étant visible sur la route. A quoi faut-il faire attention avant de faire votre achat d'éclairage et accessoires ? Suivez nos conseils pratiques pour mieux briller !

Conseil 1 : Minimum 100 lumens

Le nombre de lumens (puissance de la lumière) est mentionné en général sur l’emballage. Grâce à un éclairage produisant entre 50 et 100 lumens, vous êtes visible dans des rues très éclairées. Par contre, si vous roulez sur des routes mal éclairées, choisissez un éclairage d’une intensité comprise entre 100 et 500 lumens, voire supérieure à 500 lumens s’il s’agit de routes très sombres.

Conseil 2 : Allumez les lampes, même à l’arrêt

Lorsque vous roulez à vélo, vous êtes aussi souvent à l’arrêt. Choisissez donc un éclairage qui fonctionne même à l’arrêt. Vous serez de cette manière toujours visible.

Conseil 3 : Choisissez de bonnes piles

Si vous choisissez des lampes à piles, n’oubliez pas de les remplacer ou de les recharger à temps.

Conseil 4 : Choisissez une couleur adaptée

Optez donc pour des produits dans les couleurs fluo les plus visibles : jaune, vert ou orange.

Conseil 5 : Fluo, c’est bien... Réfléchissant, c’est mieux !

Le fluo aide déjà beaucoup, surtout lorsqu'il fait plus sombre le matin et le soir. Mais dans le noir, une matière réfléchissante a un impact bien plus important sur votre visibilité.

Conseil 6 : Les vêtements clairs sont beaucoup plus visibles

Avec des vêtements sombres, vous ne serez visible qu’à une vingtaine de mètres, contre 50 mètres avec des vêtements clairs.

Conseil 7 : Choisissez un équipement qui vous plaît

N’achetez pas sans réfléchir un produit que vous n’aimez pas. Vous risquez probablement de le laisser au fond de l’armoire après l’avoir utilisé quelques fois. Il existe de nombreux gadgets et vêtements visibles qui suivent les tendances de la mode. Plusieurs marques de vêtements proposent même leur propre veste fluo tendance.

Conseil 8 : Egalement pour les hoverboards, les trottinettes, les skateboards, ...

Vous avez un skateboard, une trottinette, un hoverboard, un monowheel ou un segway ? Dans de cas aussi, pensez à vous rendre bien visible.

7 jeunes sur 10 préfèrent la cool attitude à la visibilité

Entre 2012 et 2017, 74 cyclistes sont morts et 6.828 cyclistes ont été blessés lors d'un accident dans l'obscurité. Les jeunes constituent la majorité de ces victimes : entre 2012 et 2017, 16 jeunes sont morts et 2.383 jeunes ont été blessés lors d'un accident de vélo. Une étude récente d'un fabricant de sac à dos démontre que 7 jeunes sur 10 préfèrent la « cool attitude » à la visibilité. Ils trouvent les accessoires réfléchissants résolument moins cool que les enfants de moins de 12 ans et en portent donc moins. Les parents confirment que l’entrée dans le secondaire constitue un moment charnière. D’après plus de la moitié d’entre eux, c’est à partir de ce moment-là que leur enfant a refusé de porter des gilets fluo et d’autres accessoires de sécurité.

294283 116 18 banner newsroom solo 1000x653 f b902d7 large 1540559880

Informations de contact

Contact(s) Presse
Adresse

Rue du Progrès 50,
1210 Bruxelles