Restez informé


Besoin d'argent rapidement ? Reconnaissez les arnaques grâce à nos 7 conseils

Vous avez un besoin urgent d'argent pour cette télévision coûteuse dont vous avez toujours rêvé et vous cherchez le prêt le plus avantageux possible. Vous préférez ne pas sortir en raison du coronavirus et vous venez justement de voir dans votre boite e-mail ou sur les médias sociaux une offre de crédit ou de prêt très intéressante : taux d'intérêt bas, durée flexible et pas d’exigence de preuve de revenus. Soyez sur vos gardes, car les prêteurs véreux multiplient les annonces.

348545 img2 928436 large 1583243956

Comment procèdent les prêteurs frauduleux ?

Des prêteurs peu fiables vous offrent souvent des offres intéressantes de crédit ou de prêt via des annonces publicitaires pop‑up, Facebook, WhatsApp, par SMS ou par e-mail. Mais aussi lorsque vous recherchez activement des crédits ou prêts avantageux en utilisant des moteurs de recherche, vous risquez davantage de tomber sur des prêteurs frauduleux.

Si vous acceptez leur offre, vous serez invité à verser certaines sommes sur un compte bancaire (belge ou étranger) ou par le biais d’un transfert d’argent.

Après ce paiement, les prêteurs frauduleux ne donneront plus aucun signe de vie. De ce fait, il est impossible ou très difficile de récupérer votre argent. Dans certains cas, les escrocs vont encore plus loin et vous demandent, après le premier paiement, plusieurs montants supplémentaires avant, comme ils le prétendent, de pouvoir verser votre prêt sur votre compte.

À titre d'exemple : le SPF Economie a reçu en 2020 216 signalements concernant les prêteurs frauduleux, soit plus que le triple par rapport à 2016.

1df5365b b83a 4f71 9f3e 71f19ad78ba0

Nos astuces pour éviter les pièges

  • Ne payez rien tant que le montant du prêt n’est pas sur votre compte. Un prêteur agréé ne vous demandera jamais de payer certains frais à l’avance. Les frais administratifs et le coût du crédit doivent être inclus dans le taux annuel effectif global et peuvent même faire partie des remboursements mensuels.
  • Vérifiez l'identité de votre personne de contact (numéro BCE, adresse, dénomination sociale, adresse e-mail (de préférence une adresse e-mail professionnelle et pas @hotmail.com ou @gmail.com). 
  • Ne communiquez pas de données à caractère personnel ou une copie de votre carte d’identité si vous n’êtes pas sûr de la fiabilité du prêteur.
  • Un prêteur agréé pose toujours des questions sur votre situation personnelle et financière.
  • Faites attention à l’usage de la langue par le prêteur (mauvais français / néerlandais).
  • Ne vous laissez pas tenter par le taux d'intérêt avantageux et les moindres formalités. Emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent et les prêts de rêve n’existent pas.

Vous vous êtes malgré tout laissé convaincre de payer ? Informez-en le Point de contact du SPF Economie et l’Autorité des services et marchés financiers (FSMA) afin qu'ils puissent mieux répertorier le problème. Déposez également plainte auprès de la police locale.

Informations de contact

Contact(s) Presse
Adresse

Rue du Progrès 50,
1210 Bruxelles